Message de la présidente - mars 2012

Pour les membres de l’ABQLA, et il va sans dire pour sa présidente, l’année écoulée a vraiment été passionnante. C’est donc avec un immense plaisir que j’ai transmis tout ce qui suit à la rencontre du Partenariat à Toronto. Pour ceux et celles qui ne le connaissent pas bien, le Partenariat regroupe les présidents, vice-présidents et directeurs généraux de chacune des associations de bibliothécaires des provinces, territoires et régions du Canada. Nous nous réunissons deux fois l’an pour discuter de sujets d’envergure nationale et développer nos réseaux de façon très fructueuse.  

Tout d’abord,  ce fut le plaisir de faire part du formidable succès de notre Congrès d’une journée de 2011 sur le thème de la mobilité et de confirmer que la planification du Congrès de 2012, qui se tiendra jeudi le 3 mai à la nouvelle résidence « New Residence Hall » de l’Université McGill, est déjà très avancée. Cette année, le thème est S’ouvrir, Innovation et Accès et il semble aussi prometteur et pertinent que celui de la mobilité.  J’ai aussi précisé qu’en 2012, l’ABQLA célèbrera son 80ème Congrès annuel !  À cette annonce, les membres du Partenariat ont réagi très positivement, de même qu’en recevant les prospectus préparés pour le Congrès des milieux documentaires.  Et puis, juste entre vous et moi, et compte tenu du succès de l’an dernier, je leur ai recommandé de s’inscrire tôt à notre congrès, les places étant limitées.

J’ai en outre été heureuse de mentionner notre participation au Congrès des milieux documentaires de 2011.   La conférence de Cathy Dempsey intitulée Marketing Messages That Matter a en effet attiré une cinquantaine de  participants et, comme je l’ai expliqué, nous étions très satisfaits du résultat étant donné que le Congrès accueille principalement des délégués des milieux francophones.

En décembre, notre collecte de fonds annuelle pour CODE nous a fourni une raison additionnelle de nous réjouir. Selon une tradition qui remonte à 28 ans, l’ABQLA s’est jointe au Réseau de Montréal de la CLA et à la section de l’Est du Canada de la SLA afin d’organiser cet événement,  qui s’est tenu cette fois  au Phillips Lounge, un nouvel endroit du centre-ville, dans un cadre qui a ajouté une belle touche d’animation à notre soirée.  Cette édition a été un franc succès et le comité de CODE est extrêmement reconnaissant à tous ceux et celles qui ont appuyé l’événement.

Vu cet intérêt renouvelé à l’égard de notre association, nous avons pensé qu’il était temps de rafaîchir notre image. Le comité des Communications a donc créé un nouveau logo, qui a été approuvé par le Conseil d’administration et qui reflètera encore plus le dynamisme de notre association. Ce nouveau logo est plus attrayant du point de vue esthétique en vue d’une utilisation sur notre site Internet et sur du matériel imprimé.   Une nouvelle configuration de notre site s’est ensuite imposée, et elle est déjà en cours. Vous pourrez donc découvrir notre nouvelle image en visitant dans les deux prochaines semaines  le  www.abqla.qc.ca .

Le Partenariat nous avait aussi demandé de réfléchir à nos défis en tant qu’association. La plupart d’entre nous partageons le même grand défi, celui de planifier une relève au sein des comités de nos associations.  De quelle façon pouvons-nous assurer la survie de nos associations, qui sont principalement gérées par des bénévoles ? Pouvoir assister à des événements tels que le Super Congrès de la OLA et le Congrès annuel de la CLA constituent certainement des privilèges intéressants, mais il faudrait probablement offrir d’autres avantages pour être en mesure d’accueillir de nouvelles personnes et de nouvelles idées sur nos conseils d’administration et nos comités.

Cette journée complète de discussion avec le Partenariat a été suivie du Super Congrès annuel de la OLA à Toronto, du 1er au 4 février. Le congrès avait pour thème cette année Innovation, Imagine. Innovate. Impact.  Il proposait le slogan The Future is Here. Je ne vais pas tenter ici de résumer ces quatre journées complètes de stimulante réflexion. Je vous invite plutôt à vous rendre sur le site de la OLA  www.accessola.org  et à télécharger les conférences qui vous intéresseraient.

À mesure que je rédige mon dernier message à titre de présidente, je me demande ce que j’aurais souhaité d’autre durant mon mandat et j’en arrive à la conclusion que l’intérêt renouvelé envers nos activités et le rafraîchissant optimisme manifesté par chacune des personnes avec lesquelles j’ai travaillé cette année ont été mes plus hautes récompenses et que je n’aurais rien désiré de plus.