Présentations et conférenciers

Conférence d’ouverture

The evolution of library assessment and its impact
Dr. Colleen Cook

ImageCreating a “Culture of Assessment” is an essential role of management in all types of libraries today.  Never before have libraries been under such scrutiny to provide concrete explanations to their stakeholders of their worth to society.  Equally if not more important than merely justifying our existence to our external governing bodies however, assessment is key to understanding how well, or how not well, librarians perform their unique role in serving humanity as stewards of recorded knowledge. As such, assessment and measurement programs are best internally motivated and fully integrated into all that we do as librarians, a means through which we can sit back and critically evaluate whether we are accomplishing the important social role that we play as librarians. This presentation will review some of the key milestones in the history of assessment in libraries and will suggest practical means through which libraries of all types can create a “Culture of Assessment.”

Colleen Cook est Doyenne Trenholme des bibliothèques et Professeure à l'École des sciences de l'information de l'Université McGill, à Montréal. Elle est membre du Sénat de McGill, et siège sur de nombreux comités dont le Comité de direction de la gestion de l'apprentissage de McGill, et le Comité de révision et de financement des Presses universitaires McGill-Queen's. Avant de rejoindre McGill en janvier 2011, Dr. C. Cook était Doyenne des bibliothèques et titulaire de la Chaire Sterling C. Evans de l'Université Texas A&M. Elle est actuellement membre du Groupe de travail sur l'utilisation loyale de l'Association des bibliothèques de recherche (ARL), du Comité de la communication savante de l'Association canadienne des bibliothèques de recherche (CARL) et représentante de CARL sur le Comité droit d'auteur et affaires légales de l'IFLA. Dr. Cook a participé à la création et à la promotion de LibQUAL+®, premier outil au monde permettant d'évaluer et de mesurer la qualité des services en bibliothèque. Elle est très active en matière d'évaluation en bibliothèques, puisqu'elle a présidé le Comité permanent section statistiques et évaluation de la Fédération internationale des associations de bibliothèque (IFLA), est membre du Comité de direction des statistiques, de l'évaluation et de LibQUAL+® de l'Association des bibliothèques de recherche (ARL) et du Comité de la recherche et des statistiques de l'Association américaine des bibliothèques (ALA). Elle a obtenu son doctorat en administration de l'éducation supérieure à Texas A&M et est titulaire d'un baccalauréat et d'une Maîtrise en bibliothéconomie, et d'une Maîtrise en Arts de l'Université Texas A&M.

Conférence de clôture

Getting evidence into practice
Dr. Lorie Kloda

ImageIt’s easier to talk about using research findings and institutional data to inform library practice than to actually do it. In this talk, I will make the case for practical evidence-informed decision making. How can librarians and library staff incorporate assessment when there are so many other urgent matters to take care of? We all know the challenges, but do we know the solutions? I certainly don’t! I will, however, provide some suggestions for getting assessment done, incorporating ideas from the day’s presentations and concepts from the evidence-based librarianship movement.

Lorie Kloda est la bibliothécaire responsable de l’évaluation à la Bibliothèque de l’Université McGill où elle collecte et analyse des données quantitatives et qualitatives afin d'informer la prise de décision. Elle a débuté sa carrière au bureau de référence de la bibliothèque publique de Westmount. Lorie a travaillé dans des bibliothèques spécialisées, dont la Bibliothèque des sciences de la santé de l’Hôpital général juif et le Centre d’information pour les personnes atteintes de troubles neurologiques de l’Hôpital neurologique de Montréal. En 2003, elle a rejoint le milieu universitaire en devenant bibliothécaire de référence et d’instruction à la Bibliothèque des sciences de la vie de McGill. Pendant de nombreuses années, Lorie a enseigné la recherche documentaire à l’École des sciences de l’information de McGill. Lorie est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en sciences de l’information de l’Université McGill. Sa recherche doctorale a exploré les besoins informationnels des professionnels de la santé. Ses intérêts de recherche comprennent la bibliothéconomie factuelle, la recherche experte pour les revues systématiques, et le comportement documentaire des professionnels de la santé. Depuis 2008, elle est rédactrice associée (Résumés factuels) du journal en accès libre Evidence Based Library and Information Practice.

Invisible users: Designing a survey to assess students’ study space needs
Katharine Hall & Dubravka Kapa

ImageImageConcordia Libraries are currently planning for the renovation and reconfiguration of its spaces and collections.  Understanding students’ study space needs within a campus context was seen as one of the more important elements of the renovations. Concordia’s two campuses have very different population sizes and house different departments with potentially different study space needs. To assess Loyola Campus students’ needs, and to help generate questions for conducting focus group interviews, a survey was created and distributed by email. This presentation will include a discussion around question design, survey structure and implementation as well as the survey’s results and future steps.

Katharine Hall est la bibliothécaire de physique de l’Université Concordia. Elle a un Baccalauréat en sciences (BSc) en biochimie de l’Université McMaster et une Maîtrise en sciences de l’information et des bibliothèques de l’Université Western Ontario. Elle travaille à Concordia depuis 2010 où elle donne des formations documentaires créditées et participe à d’autres projets amusants comme « Concordia’s Human Library » en 2011.
Dubravka Kapa est directrice de la Bibliothèque Vanier Library sur le campus Loyola de l’Université Concordia. Elle est titulaire d’une Maîtrise en biologie moléculaire (MCs) et d’une maîtrise en sciences de l’information et des bibliothèques. Dubravka s’intéresse actuellement à essayer de penser de façon stratégique et pragmatique au lendemain, aux cinq prochaines années (et plus loin si possible), tout en gardant les étudiants, les Professeurs, et la bibliothèque en tête.

Creating user-centered spaces in your learning commons
Pam Harland

ImageThe user-centered Learning Commons encourages peer-to-peer learning, experimentation, and collaboration with some of the key innovations that are revolutionizing education, information, and the creation of digital media. This space provides all users with a laboratory to create projects and experiment with new types of learning devices, resources, and tools, especially those that blend the virtual with the physical. The print collection continues to thrive in a “Dewey-Lite” system of display and organization. User-centered Learning Commons reassess through incorporating user-feedback into the flexible and fluid space.

Pam Harland est Bibliothécaire à l’école secondaire Sanborn Regional à Kingston, New Hampshire. Elle est Présidente designée de l’Association des écoles de bibliothéconomie et des médias du New Hampshire ainsi que membre de l’Association américaine pour la révision de la raison d’être des écoles de bibliothéconomie, en charge du groupe de travail sur la gestion des marques. Elle a travaillé comme Bibliothécaire en bibliothèques scolaires, bibliothèques publiques, bibliothèques universitaires et à la bibliothèque de recherche de la réserve fédérale à Boston. Et elle est l’auteure de The Learning Commons: Seven Simple Ways to Transform Your Library (Libraries Unlimited, 2011).

Les sondages : pour découvrir plus que les besoins !
Carole Laguë

ImageAfin de bien comprendre les besoins de tous les membres des communautés que nous desservons, les sondages offrent un des meilleurs choix. Saisir ce que les gens ont à dire et ce qu'ils pensent permet à la Bibliothèque de mieux concevoir et cibler les programmes qu’elle offre. Le sondage est un outil qui en le combinant à l'analyse des statistiques dévoile ce que les abonnés veulent et permet de bien planifier l'allocation des ressources mises à notre disposition et de démontrer que les décisions quant aux dépenses s'appuient sur des éléments solides. De plus, l'utilisation de sondages permet de convaincre les décideurs des besoins de la communauté et de la nécessité d'y investir des fonds. Nous vous proposons de réfléchir aux avantages des sondages pour essayer de déterminer les besoins et surtout de découvrir les désirs des usagers. Le but visé étant d'avoir des bibliothèques fort utilisées puisque sans usagers, la bibliothèque n’existe pas.

Carole Laguë est la chef de division Bibliothèque et lettres à la Ville de Gatineau, un poste qu’elle occupe depuis plus de 10 ans. Elle occupait auparavant un double poste de Responsable de la Bibliothèque et Régisseur culturel dans un des Arrondissements de la Ville de Montréal. Elle est très impliquée dans  le domaine des bibliothèques tant au niveau provincial que national. Elle est présidente sortante du Conseil des bibliothèques urbaines du Canada depuis juin 2012. Elle détient des diplômes de premier cycle en littérature américaine et anglaise, en communications et en marketing ainsi qu’une maîtrise en sciences de l’information de l’Université McGill. Elle est déterminée à contribuer à changer le monde dans le but de le rendre meilleur et est persuadée que les bibliothèques publiques sont parmi les outils les plus pertinents pour atteindre cet objectif.

Assessment of library space
Julie McKenna

ImageThe use of library space has historically been driven by the need for collection storage, presentation, and use.  Today’s and tomorrow’s users expect different experiences from the library, and it can be a challenge to identify the means to move forward with the physical changes that these expectations trigger.  How does a library come to understand the ways in which its community is currently using the library’s space and the expectations that the community has of its library?  What practical approaches can we take to understand service needs and undertake the space design and the change process needed to meet specific community needs?  

Julie McKenna est directrice adjointe de la bibliothèque publique de Régina (Saskatchewan) depuis 2007. Entre 2001 et 2007, elle a travaillé comme bibliothécaire associée  à l’Université de Régina où elle supervisait les services d’évaluation. Auparavant, elle a travaillé en bibliothèques publique et spéciale. Julie est membre du Comité permanent des statistiques et de l’évaluation (IFLA), du Comité compétences de l’Association direction et gestion de bibliothèque (ALA), et est l’une des collègues directrice de bibliothèque publique qui siège au Conseil des bibliothèques urbaines du Canada. Elle est titulaire de deux Maîtrises, une en sciences de l’information et des bibliothèques, l’autre en gestion des ressources humaines. Sa recherche se concentre sur la gestion factuelle. 

Évaluer pour mieux gérer : projet de typologie des bibliothèques scolaires
Gigi Nadeau

ImageL’idée n’est pas nouvelle : pour savoir où l’on va, il faut d’abord savoir d’où l’on vient.  En 2010, un premier groupe de bibliothécaires est formé pour réfléchir et travailler à établir des normes qualitatives communes aux bibliothèques scolaires.  En effet, plusieurs d’entre nous voient la nécessité d’évaluer l’état des lieux, la qualité du support à la pédagogie, la qualité et la variété des ressources.  Avec l’apport du numérique, il devient nécessaire d’entreprendre une réflexion  sur ce qu’est une excellente bibliothèque scolaire.

Graduée de l’Université McGill en sciences de l’information (MLIS) et détenant un baccalauréat en littérature française de l’Université de Sherbrooke, Gigi Nadeau travaille comme conseillère bibliothécaire à la Commission scolaire Riverside depuis quatre ans. Elle a participé au groupe Projet de typologie pour les bibliothèques scolaires du primaire, phase 1 et participe, cette année, au groupe Projet de typologie pour les bibliothécaires scolaires, phase 2. Avec sa participation, une école de sa Commission scolaire s’est vue décernée un prix de reconnaissance régional en 2012.

Knowing what we don't know: Student self-assessment and library use
Denyse Rodrigues

ImageIdentifying areas of information competence can be helpful in planning library programs and outreach. It is also useful to know which resources students use when they become aware of their own strengths and weaknesses. This session will share the results of a study undertaken with selected students at Mount Saint Vincent University (Halifax, NS). A research readiness self-assessment was administered to 160 students along with an invitation to participate in a semi-structured interview. The benefits of collaborating with faculty in the development and use of library research assessment and instruction will also be discussed.

Denyse Rodrigues est la bibliothécaire responsable de l’enseignement à distance à l’Université Mount Saint Vincent, à Halifax, Nouvelle Écosse, Canada. Ses responsabilités incluent le service aux étudiants à distance ou hors-campus, la coordination du contenu du site internet, et la référence et la formation documentaire, y-compris l’enseignement à distance de l’« Introduction à la recherche à l’Âge de l’information ». Denyse a une Maîtrise en sciences de l’information (MISt), de l’Université de Toronto.

Your library has that book! Assessment of the course adopted books service in the Claremont Colleges Library
Maria Savova

ImageThe Course Adopted Books service at The Claremont Colleges Library is designed to provide students with improved access to required and recommended readings. The project aims to help librarians determine the most appropriate format and the optimal loan term for course adopted materials, as well as to gain an understanding of the disciplinary differences in usage patterns and format preferences. This presentation provides information about the set-up of the service, circulation statistics for the print materials, and comparisons in the usage of titles made available in both print and electronic formats.

Maria Savova est la bibliothécaire responsable de la gestion de collection et des ressources électroniques à la bibliothèque des Collèges de Claremont. Elle participe à la gestion et à l’analyse de collection, et au lancement de nouveaux services visant à aligner davantage les collections sur les besoins des apprenants, enseignants et chercheurs des Collèges de Claremont. Auparavant, Maria a travaillé à la bibliothèque universitaire de McGill comme bibliothécaire responsable du développement de collection et des projets spéciaux. Ses intérêts de recherche incluent les outils de découverte, les livres électroniques, les formats électroniques et la gestion des droits numériques (DRM), ainsi que l’utilisation des technologies mobiles dans les bibliothèques pour promouvoir les collections et améliorer la formation documentaire.

Assessing and strengthening school libraries in the English Montreal School Board
Julian Taylor

ImageSchool libraries have a number of obstacles preventing them from being their best for our students and teaching staff. While this is not a new phenomenon, the idea of doing an objective board-wide assessment of our libraries and the needs of their school communities, in order to collectively work towards making our school libraries more reflective of our students' needs and becoming more relevant in their minds, is relatively new idea. This presentation aims to explain the planning and process of this assessment at the English Montreal School Board, as well as the results it has achieved and its long term goals.

Julian Taylor a obtenu une Maîtrise en sciences de l’information (MLIS) de l’Université McGill en 2000 et travaille dans le milieu des bibliothèques scolaires que ce soit au niveau des écoles, du ministère, ou des Commissions scolaires depuis plus de 10 ans. Il a également passé un an en Corée du Sud où il enseignait l’anglais langue seconde (ESL). Nombre de ses responsabilités actuelles à la Commission scolaire English-Montréal impliquent de travailler avec des personnels de bibliothèque scolaires et administrateurs, pour évaluer les points forts et déterminer les aires d’amélioration possibles, et travailler de façon collaborative à l’amélioration des bibliothèques. 

Panel: Évaluer votre collection pour enfants et adolescents en français

Voulez-vous que vos livres pour enfants et adolescents en français s’envolent des rayons ? Venez écouter les conseils d’experts à propos des séries populaires, ce qui est à la mode, ce qui ne l’est pas, ce qu’il faut élaguer et ce qu’il faut garder.


ImageSusane Duchesne née à Saint-Félicien au Lac-St-jean. Obtient un diplôme de bibliotechnicienne du Southern Alberta institute of Technology (SAIT), un baccalauréat en anthropologie de l’université de Montréal et y entreprend une maîtrise. Présentement responsable du secteur jeunesse à la Librairie Monet de Montréal, elle est présentement inscrite à la maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l’information de l’université de Montréal. Elle a aussi travaillé plusieurs années dans les bibliothèques scolaires des écoles françaises en Alberta. Présidente d’IBBY Canada, elle prend part au jury du prix TD et du prix Elizabeth Cleaver pour le meilleur illustrateur canadien.

Image

 

Olivier Hamel est un jeune diplômé de l’EBSI et employé à la CSMB. Ayant effectué différents stages jeunesse en France et travaillé à la Collection patrimoniale de BANQ, il se consacre aujourd’hui à la médiation de la littérature jeunesse. Passionné par la science-fiction, le roman d’aventure, la bande dessinée et le manga, il aime se définir comme un «biblioboxeur» et reste en dehors du travail un authentique aventurier…

 

 

Image

Valerie Medzalabanleth est la directrice du département des enfants à la Bibliothèque publique Côte Saint-Luc, où elle travaille depuis 2011. Avant cela, elle était Coordinatrice des lectures estivales à la Bibliothèque publique de Kirkland, où elle était également bibliothécaire de référence. Armée de sa Maîtrise en sciences de l’information (MLIS) et d'une Maîtrise en littérature anglaise, Valérie adore partager son amour pour la lecture avec des enfants de tous âges, peu importe la langue dans laquelle ils lisent. Elle espère contribuer à ce qu'aucun enfant ne pense jamais que la lecture n'est pas pour lui et se voit comme une entremetteuse de livres. Elle aime se vanter d'avoir lu Journal intime d'un vampire lors de sa publication originale, en 1991, gagnant ainsi une peu de crédibilité auprès de quelques adolescents facilement impressionables à la bibliothèque.

Image

Sophie Morissette est bibliothécaire à la commission scolaire de St-Hyacinthe. Elle publie des livres pour enfants (Hourra! Tout un plat!, Bananes, vanille et chocolat, Pirate à bâbord !) et est l'auteure d'un cours en ligne destiné aux étudiants de maîtrise en sciences de l'information qui s'intéressent à la littérature pour la jeunesse.